Monsanto en pourparlers pour renforcer ses liens avec le chinois Sinochem

Le 11 juillet 2011

Les discussions entre les deux entreprises ont été difficiles, puisqu’elles touchent à des enjeux stratégiques pour la Chine.

Le producteur américain de semences génétiquement modifiées Monsanto est en négociations avancées avec le chimiste chinois Sinochem, pour renforcer "significativement" ses liens avec cette société, affirme, lundi 11 juillet, le Wall Street Journal sur son site Internet.

Les négociations pourraient déboucher sur la création d’une société commune, d’une prise de participation minoritaire ou d’un accord de commercialisation, ajoute le quotidien économique, en précisant qu’à ce stade des discussions la formule qui pourrait être retenue n’est pas déterminée.

Les discussions entre les deux entreprises ont été difficiles, puisqu’elles touchent à des enjeux stratégiques pour la Chine, notamment l’indépendance alimentaire. Sinochem est le plus important importateur et distributeur d’engrais en Chine. C’est aussi un important producteur de semences.

Monsanto est déjà associé depuis 2001 à Sinochem dans une société productrice de semences de maïs, mais y est minoritaire à son capital. L’américain y avait injecté 84 millions de dollars supplémentaires en 2008, ajoute le journal économique.

Source : Jean-Pierre MULLER, AFP, 11 juillet 2011