Saint Allouestre : les militants évacués mais toujours mobilisés

Les militants qui occupaient un site de la Cecab ont été délogés tôt ce vendredi matin. Ils continuent leur manifestation anti-OGM à l’extérieur.

Les militants anti-OGM qui bloquaient un site de la Cecab à Saint-Allouestre ont été évacués par les gendarmes ce vendredi. Environ 160 militaires les ont délogés à 5h30 du matin. Les militants leur ont opposé une résistance passive et non violente. "L’objectif était de la retarder au maximum pour permettre aux caméras de filmer", explique Jérémy Renaud, porte-parole du mouvement. L’évacuation s’est terminée à 7h30.

La manifestation continue

Les anti-OGM ont été simplement repoussés à l’extérieur du site, pour permettre aux camions de livraison de reprendre le travail. Aucune interpellation n’a eu lieu. Les militants se trouvent toujours devant l’entrepôt gardé par les gendarmes. Ils attendent l’arrivée d’autres associations et d’agriculteurs sympathisants pour manifester.

Moratoire sur l’importation d’OGM

Une centaine de militants avaient investis le site de la Cecab jeudi matin. Cet entrepôt fournit de la nourriture pour les bêtes d’une centaine d’élevages morbihannais. Déterminés à camper sur place, les manifestants demandent un moratoire immédiat sur l’importation d’OGM dans les pays européens. Ils souhaitent aussi la transparence sur l’étiquette, permettant un choix clair des produits issus d’animaux nourris avec ou sans OGM.

Source : AFP, 06 mai 2011