OGM : deux nouvelles régions se joignent au recours du Gers

Les régions Centre et Rhône-Alpes viennent d’emboîter le pas à l’Ile-de-France, aux Pays-de-la-Loire et à Midi-Pyrénées pour soutenir le recours du département du Gers devant la Cour de justice de l’Union européenne (CJCE).

Cette action vise à annuler l’autorisation de mise sur le marché et d’importation de six nouvelles variétés d’organismes génétiquement modifiés (OGM) délivrée par la Commission européenne le 28 juillet dernier.

"Rien ne permettant aujourd’hui de garantir l’inocuité des OGM, le principe de précaution est radicalement mis à mal dans cette décision, ainsi que le droit du consommateur à être informé sur la composition des aliments qu’il achète", a justifié la région Centre dans un communiqué.

Elle estime que la décision de Bruxelles "heurte frontalement" sa politique qui s’est traduite par une série d’actions visant à "encourager, promouvoir, valoriser l’agriculture de qualité et biologique", "introduire les produits biologiques dans la restauration collective (lycées, restaurants d’entreprises)" et "aider la certification en agriculture biologique". "Au-delà, c’est également la liberté pour tout exploitant agricole de réaliser des produits sans organismes génétiquement modifiés qui est directement affectée", souligne encore la région.

La région Rhône-Alpes appuie elle aussi le recours du Gers devant la CJCE au nom du "respect du principe de précaution" et de la "protection du droit des consommateurs en matière d’information sur la traçabilité et l’origine des produits qu’ils achètent". Elle rappelle dans un communiqué qu’elle s’est engagée "dès 2004" contre l’expérimentation d’OGM en plein champ sur son territoire et qu’elle a réaffirmé dans une délibération adoptée en 2008 "l’impossible coexistence entre culture OGM et culture non OGM et l’impérieuse nécessité d’une expertise indépendante dans ce domaine reposant sur une recherche active en milieu confiné"

Christian Vélot, docteur en biologie et généticien moléculaire, s’exprime sur la décision de la Région Centre de saisir la Cour de Justice de l’Union Européenne à propos de l’importation d’OGM :


Christian Vélot sur Collectivités locales et OGM
envoyé par LibeOrleans. - Regardez les dernières vidéos d'actu.

Source : localtis.info, le 2 février 2011