Sécurité alimentaire : la Banque mondiale veut encadrer l’achat de terres agricoles

Dans un rapport sur "L’intérêt croissant pour les terres agricoles", rendu public mercredi 8 septembre, la Banque mondiale préconise d’encadrer les investissements dans les terres arables par un code de bonne conduite. Ce code devrait, selon elle, reposer sur quelques principes clés : le respect des droits et des ressources locales ; l’assurance de la sécurité alimentaire pour les populations ; la transparence et la bonne gouvernance ; la consultation et la participation des acteurs locaux. Enfin, ces investissements devraient être "responsables" d’un point de vue social et environnemental.

"Sur fond de volatilité accrue des prix agroalimentaires, les acquisitions de terre sont une réalité croissante, mettant en évidence le besoin de démarches concertées pour le bénéfice de toutes les parties concernées", souligne Ngozi Okonjo-Iweala, directrice de la Banque mondiale chargée de l’Afrique, de l’Asie du Sud, de l’Europe et de l’Asie centrale. L’institution financière entend à présent travailler avec les gouvernements et les acteurs concernés pour mettre en pratique ces principes. A cette fin, un forum électronique s’adressant à l’ensemble des parties prenantes va être lancé.

Source : Laetitia Van Eeckhout, lemonde.fr, le 9 septembre 2010