OGM : un verdict de 2 millions de dollars US contre Bayer confirme la responsabilité de la compagnie pour une technologie incontrôlable

Bayer a admis qu’il a ne pu pas contrôler la propagation de ses
organismes génétiquement modifiés en dépit des ’meilleures pratiques
pour arrêter la contamination [1] . Cela prouve que les essais
pratiques en plein champ ou la production commerciale des récoltes
d’OGM doivent être stoppés avant que nos récoltes soient
irréversiblement contaminées.

Le verdict de $2 millions de dollars US contre Bayer confirme la
responsabilité de la compagnie pour une technologie incontrôlable.
Greenpeace fait bon accueil à l’arrêt de la cour fédérale des
Etats-Unis le 4 décembre 2009 stipulant que Bayer CropScience LP
doit verser $2 millions de dollars à deux agriculteurs du
Missouri après que leur récolte de riz ait été contaminée avec une
variété expérimentale de riz que la compagnie testait en 2006.
Ce verdict confirme que c’est la compagnie qui produit des récoltes
d’OGM qui porte la responsabilité des conséquences de la
contamination par l’ingénierie génétique (…)

Source : Blacklisted news, le 12 décembre 2009





[1Bayers Defense lawyer, Mark Ferguson as reported in Harris, A. 2009.
Bayer Blamed at Trial for Crops ’Contaminated’ by Modified Rice. Bloomberg News 4th November 2009, available at :
http://www.bloomberg.com/apps/news?pid=newsarchive&sid=aT1kD1GOt0N0