Le Mexique autorise des semis de maïs transgénique

Le gouvernement mexicain a délivré deux premières autorisations de semer du maïs transgénique à titre expérimental, ont annoncé, jeudi 15 octobre, les ministères de l’agriculture et de l’environnement.

L’organisation écologiste Greenpeace a immédiatement mis en garde contre de sérieux risques de contamination.

Les ministères n’ont pas donné d’autres détails sur les entreprises choisies pour mener ces expérimentations ni sur leur emplacement, mais ont assuré qu’elles auraient lieu dans des régions sans plantation de maïs indigène et sur des "terrains contrôlés et complètement isolés d’autres cultures". Greenpeace a annoncé qu’elle contesterait cette décision devant la justice.

Le gouvernement mexicain prévoyait depuis le début de l’année de donner son feu vert à des programmes pilotes de culture de maïs transgénique, sujet pourtant polémique dans le pays, où le maïs a une importance culturelle. Le Mexique est le premier producteur mondial de maïs blanc, qui constitue la base du régime alimentaire des Mexicains.

Source : Lemonde.fr avec AFP, le 16 octobre 2009