Une promesse éternelle : Le récit de la biotechnologie agricole en faveur des pauvres, dix ans après

Ce rapport du Social, Technological and Environmental Pathways to Sustainability (STEPS) Centre au Royaume-Uni indique que, bien que de nombreuses personnes et organisations aient promu les cultures génétiquement modifiées (GM) en tant que technologie « en faveur des pauvres », les expériences que les agriculteurs des pays en développement ont faites des OGM ont été en réalité « mitigées ». La performance et les impacts des cultures OGM dépendent de divers facteurs techniques, socio-économiques et institutionnels, selon le rapport. Il soutient que les semences transgéniques toutes seules ne suffisent pas à garantir une bonne récolte ou à créer des moyens d’existence agricoles durables et productifs. Il analyse un certain nombre d’études économétriques sur la performance du coton Bt en Chine, en Inde et en Afrique du Sud, et déclare qu’elles présentent des imperfections méthodologiques et présentationnelles qui ont créé une image déformée de la performance et des impacts des cultures OGM dans des contextes de petites exploitations agricoles.

PDF - 903.9 ko
Rapport Steps (Anglais)

Source : http://www.ids.ac.uk/go/idspublication/undying-promise-agricultural-biotechnology-s-pro-poor-narrative-ten-years-on