LA CRISE ALIMENTAIRE EN CHIFFRES

Le 18 septembre 2008, l’Organisation des nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) a annoncé que cette année l’envolée des prix des produits alimentaires au niveau mondial avait accru le nombre de personnes souffrant de la faim dans le monde qui s’élève à plus de 1 milliard.

Voici quelques statistiques qui mettent la crise alimentaire mondiale actuelle en perspective. Gardez à l’esprit que ces chiffres sont de 2007, quand les prix des produits alimentaires mondiaux avaient augmenté de 24%. Les choses sont bien plus dures en 2008, la FAO établissant que les prix des produits alimentaires ont explosé avec 52% d’augmentation depuis le début de l’année, alors que les entreprises de l’agrobusiness annoncent de jour en jour de nouveaux profits en hausse dépassant les chiffres records de ces dernières années. En 2000, les leaders mondiaux se sont engagés à réduire de moitié le nombre de personnes souffrant de la faim dans le monde, soit à 400 millions. C’était l’un des objectifs centraux des Objectifs de développement du Millenium. Aujourd’hui, cet engagement est devenu bien embarrassant.

Augmentation des profits des trois plus grosses compagnies d’engrais du monde (Potash Corp, Mosaic, Yara) en 2007 :
+139% (profits totaux pour 2007 = 2,9 milliards de dollars US)

Augmentation des profits des trois plus grosses compagnies céréalières du monde (Cargill, ADM, Bunge) en 2007 :
+103% (profits totaux pour 2007 = 5,3 milliards de dollars US)

Augmentation des profits des trois plus grosses compagnies de semences et de pesticides du monde (Monsanto, Syngenta, DuPont) en 2007 :
+91% (profits totaux pour 2007 = 3 milliards de dollars US)

Augmentation du nombre de personne en-dessous du seuil de famine en 2007 :
+10% (augmentation de 75 millions pour atteindre les 923 millions)

Montant des fonds destinés à l’agriculture estimés par la FAO sur une base annuelle pour résoudre la crise alimentaire actuelle :
30 milliards de dollars US

Montant des fonds alloués par le gouvernement des Etats-Unis, payés par les contribuables, pour se porter garant du système bancaire des Etats-Unis en 2008 :
1,015 milliards de dollars US (au 22 septembre 2008).

Source : GRAIN, Octobre 2008