Communiqué organisations Marche mondiale contre Monsanto, le 12 octobre 2013

Le 12 Octobre 2013, le monde marche à nouveau contre Monsanto

Communiqué de presse du Collectif citoyen les Engraineurs, en collaboration avec Combat Monsanto

Suite à un appel international lancé depuis les Etats-Unis, le 25 mai dernier, plus de 2 millions de personnes dans 52 pays manifestaient contre Monsanto, la multinationale de l’agrobusiness, des organismes génétiquement modifiés et de leurs pesticides associés (Roundup). Le 12 octobre, à l’occasion de la journée mondiale de l’alimentation, le village planétaire s’animera à nouveau et des citoyens du monde entier marcheront pour la seconde fois de l’année dans le but d’exprimer leur volonté d’une agriculture plus saine, respectueuse des paysans, garantissant notre santé et celle de nos enfants. Une manifestation est organisée à Paris par le Collectif citoyen Les Engraineurs, mais d’autres initiatives ont été lancées à Marseille, Strasbourg, Montpellier, la Réunion etc.

Nous, citoyens et membres du collectif citoyen les Engraineurs, réclamons la fin des monopoles sur les semences, refusons les OGM et les pesticides, la pollution de nos sols et la contamination de notre alimentation. Plus encore, nous désirons apporter notre soutien aux porteurs d’alternatives, à la fois solidaires, responsables et écologiques.

Ce samedi 12 octobre, le collectif citoyen les Engraineurs invite tous ceux qui souhaitent entrer dans cet esprit de résistance mondiale à se joindre à un sit-in festif et généreux à Paris en occupant la place Stalingrad (XIXème). Dès 12h30, la manifestation débutera par le partage d’un pique-nique convivial et il est prévu qu’une soupe soit servie gratuitement pour sensibiliser sur le gaspillage alimentaire.

Une prise de parole sur le système Monsanto et les alternatives à l’agriculture industrielle et chimique aura lieu entre 14h et 15h30, en présence d’associations et de paysans (la Confédération paysanne, ATTAC, Réseau AMAP Idf) et de la réalisatrice Marie-Monique Robin.
Dans un esprit participatif, de multiples ateliers seront organisés jusqu’à 18h avec le soutien de collectifs partenaires.

Des artistes et musiciens, comme le rappeur Kolibri, ou encore Guillaume Meurice, humoriste (France Inter), interviendront tout au long de l’après midi et des ateliers seront organisés pour les adultes et les enfants.

Notre jeune collectif citoyen les Engraineurs s’est constitué suite à la première marche de mai qui a réuni 2000 personnes au Trocadéro. Pour nous, un citoyen engraineur est « une personne informée et responsable qui participe à l’éveil des consciences citoyennes et écologiques, en partageant son savoir et sa créativité, dans le but de faire respecter ses droits, afin que tous se réapproprient les biens communs de l’humanité, contre les intérêts privés d’une minorité. » Notre collectif a volontairement choisi un positionnement non partisan pour éviter toute « appropriation » de cette cause universelle et interpeller élus comme citoyens.

Le 12 octobre 2013 de 12h30 à 18h Venez manifester, venez participer, venez partager !

Place de la Bataille de Stalingrad, 75019 Paris

March against Monsanto (#MaM sur twitter) organisée à Paris
par le collectif citoyen les Engraineurs : contact[at]collectif-lesengraineurs.com


Communiqué des organisateurs de March Against Monsanto, initiateurs du mouvement international.

Énoncé de mission

Ce 12 Octobre, les activistes du monde entier participent à La Manifestation Contre Monsanto.

Pourquoi manifestons nous ?

- Différentes études ont démontrées que les aliments génétiquement modifiés par Monsanto peuvent provoquer des problèmes de santé comme tumeurs cancéreuses, stérilité ou malformation sur les nouveaux-nés
- Aux Etats-Unis, la FDA -agence chargée d’assurer la conformité des aliments commercialisés- est dirigée par d’anciens employés de chez Mosanto. Ce qui nous amène à soupçonner un conflit d’intérêt qui expliquerait le manque de recherche de la part du gouvernement sur les effets à long terme des produits contenant des OGM.
- Récemment, le Sénat américain ainsi que le président ont accordé ce que l’on surnomme le « Monsanto Protection Act » ; une loi qui, entre autre, interdit aux tribunaux de condamner Monsanto à retirer des graines génétiquement modifiés du marché sous prétexte qu’elles porteraient atteinte à autrui au à l’environnement.
- Depuis trop longtemps, Monsanto a été le bénéficiaire de subventions et de favoritisme politique.
- Les petits producteurs et les producteurs bio enregistrent des pertes tandis que Monsanto continue de forger son monopole en approvisionnant le monde entier, y compris en brevetant des semences et des manipulations génétiques.
- Les semences OGM de Monsanto sont nocives pour l’environnement. Les scientifiques ont, par exemple, indiqué quelles ont causé l’effondrement des colonies d’abeilles sur toute la surface de la planète.

Quelles solutions préconisons nous ?

- Votons avec notre argent en achetant bio et en boycottant les entreprises conquissent par Monsanto et qui utilisent des OGM dans leurs produits.
- Demandons un étiquetage signalant les OGM dans les produits afin que le consommateur puisse faire ses achats en connaissance de cause.
- Demandons l’abrogation du « Monsanto Protection Act » aux états unis.
- Appelant à de nouvelles recherches scientifiques sur les effets sanitaires des OGM.
- Tenons les dirigeants de Monsanto et les politiciens qui le soutiennent pour responsable, par une communication directe, les blogs, les réseaux sociaux, etc.
- Continuons d’informer le public des secrets de Monsanto.
- Descendons dans la rue pour montrer au monde et à Monsanto que nous n’allons pas accepter tranquillement ces injustices.

Nous n’acceptons plus les copinages. Nous n’acceptons plus le poison. C’est pourquoi nous manifestons contre Monsanto. - See more at : http://www.march-against-monsanto.com/p/informations-en-francais.html#sthash.wo1mmPzn.dpuf